Je n’ai rien fait d’aussi audacieux depuis longtemps

Aujourd’hui, je ne vais pas râler de savoir le soleil dans mon jardin alors que je suis enfermée dans mon bureau : c’est décidé, pour moi ce sera école buissonnière ! Le bonheur c’est aussi pouvoir s’offrir de gentilles transgressions et réapprendre un art de vivre : le lâcher-prise.
Un soir, alors qu’enceinte, j’avais une envie d’un hamburger crapuleux de la gare des Guillemins, une collègue m’a dit une phrase qui m’a bouleversée (si, si !) : « Sois raisonnable ! Fais-toi plaisir ! » Waou ! Je ne la remercierai jamais pour autant de sagesse dans ces quelques mots ! Et parce que c’est parfois simple de voir la vie en rose, je vous partage un moment plaisir en photo (celui-ci doit dater du mois de mai, c’est pas grave, cela faisait longtemps que je voulais vous montrer mes petits plaisirs de l’été au bord de mon transat quand il a été possible pour moi de m’y délasser !)

 

Verre : Ikéa, bierre : Fruitnesse de Liefmans (terriblement rafraichissante on the rock), Sardine : Impérial (celui qui m’en ramène dans de jolies boites bretonnes, je l’embrasse !) roman de gare : « Ensemble, c’est tout » de Anna GAVALDA : gentil et reposant pour rester dans la note « je vois la vie en rose »
Rendez-vous sur Hellocoton !

No Comments

%d blogueurs aiment cette page :