Une bouquette saperlipopette

Je suis partie trop tôt du boulot prétextant mon train-train quotidien à ne pas rater. En réalité, je pleure. Pourtant, ce n’est que du bonheur ! Mais c’est une autre histoire, trop longue à vous raconter. Je respire très fort pendant que mon cœur tente un timide sourire. 
Quand je vois Monsieur Saperlipopette, étrangement agité à l’arrêt du 4, là, juste devant son adorable boutique. J’ai voulu lui dire en riant : on dirait que vous attendez le bus. Mais comme je venais juste de sécher mes larmes, je le lui ai dit dans ma tête. En réalité, je crois que c’est moi qu’il attend. 
« Madame Il Fée Beau, je dois vous parler de quelque chose… » Il rentre précipitamment dans sa boutique. Je le suis, un peu étonnée et curieuse… Les gaufres qu’il sort du gaufrier sont délicieusement caramélisées et même pas brûlées. Il m’explique leur projet, à lui et Madame Saperlipopette.
Qui va être roulée dans la farine, imbibée de bières d’abbaye et marinée dans le dernier peket distillé en Wallonie ?
A suivre…

Rendez-vous sur Hellocoton !

No Comments

%d blogueurs aiment cette page :