Aldo, ce super-héros

Lorsque j’ai rencontré Aldo Aprile, j’ai bien sûr remarqué les boucles de ses cheveux joliment domptées, l’élégante chemise italienne parfaitement repassée, mais aussi une silhouette trahissant gentiment une certaine gourmandise… D’ailleurs, c’est à coup d’énormes beignets qu’il m’a accueillie. Mais ce qui frappe en premier, c’est un humour débordant, qu’il porte comme d’autres porteraient une pancarte lors d’une manifestation : en le revendiquant haut et fort. Un humour me donnant le sentiment que derrière le personnage, se cache un être sensible et peut-être timide. Car ne soyez pas dupes : sous cette charmante apparence, se cache un super-héros. Sa couverture ? Il tient un salon de coiffure propret et joue au commissaire d’exposition en y invitant de bons artistes à exposer. Oui, sous cette charmante apparence, se cache un super-héros, je vous le dis !

Défend-il ou plutôt coiffe-t-il la veuve et l’orphelin ? Vous y êtes presque ! Aldo coiffe les enfants et les adolescents placés ainsi que les jeunes adultes qu’ils deviennent. Au delà d’une coupe ou d’un brushing gratuit, c’est un véritable travail de valorisation personnelle qu’il fait :  il aide les jeunes dans la construction de leur identité et de leur image de soi. Il les écoute de manière bienveillante, sans être intrusif et sans jouer à l’intervenant social. il sème quelques renforcement positifs et encouragements. Il les aide indirectement dans leur intégration sociale puisque la première image que l’on donne de soi passe aussi par des cheveux soignés…

Aldo est un des ces héros de l’ombre, un de ces super-héros du quotidien. Il vient d’être mis à l’honneur par la Fédération Nationale de l’Encouragement au Dévouement. « On ne fait pas ça en se disant que 15 ans après on va passer à la télévision » me dit-il dans un grand éclat de rire quelques jours avant la cérémonie. Mais je suis certaine que cette reconnaissance lui fait chaud au coeur. Et le coeur, Aldo, il l’a grand comme ça !

(crédit photo : Lino Aquilina)

Rendez-vous sur Hellocoton !

No Comments

%d blogueurs aiment cette page :