L’art de survivre à la canicule au travail alors que vous rêvez d’être au bord d’une piscine

Madame Il Fée Beau, c’est bien connu, adore le soleil ! Sauf quand il brille derrière la vitre de son bureau. Mais vous savez aussi que Madame Il Fée Beau a beaucoup d’imagination. Madame rêve de se mettre en bikini et de boire un cocktail au bord d’une piscine ? Deux ou trois petites improvisations, et c’est comme si elle y était. Je vous explique ?

Etape 1 : à défaut de pouvoir laisser tomber la robe, le bermuda (ou si vous n’avez vraiment pas de chance, le costume-cravate),  faites valser les godasses.

Au grand maux, les grands remèdes. Aux grands rêves, les prises de liberté. J’ai donc d’abord balancé mes chaussures sous le bureau et entrepris de marcher un maximum pieds-nus. Si un visiteur pointe le bout de son nez, je les rechausse, ni vu, ni connu. De toute façon, aujourd’hui, je n’ai programmé aucun rendez-vous et j’ai décidé de refaire une mise à jour de mes dossiers.

Etape 2 : trouver la piscine.

Tout le mérite vient de Sonia, ma collègue. Si elle n’avait pas réclamé une bassine pour tremper ses pieds, je n’aurais pas eu cette idée lumineuse et rafraichissante. J’adore me prendre pour MacGyver lorsque l’on m’appelle à l’aide. A défaut de piscine et de bassine, j’ai déniché des pots vides de glace. Cela tombe bien, il y avait 4 remisés sur le dessus de l’armoire de la cuisine, 4 par pied : les deux miens et ceux de ma collègue. Ok, cela conviendrait plus à une pointure 35 qu’ à un bon 39, mais franchement, ces quelques cm3 ont été miraculeux pour rafraichir nos petons et par la même occasion, notre cerveau en ébullition. Vous n’avez pas de pot vide? Achetez-en au magasin du quartier et faites une orgie de crème glacée entre collègues. Les problèmes d’indigestion feront l’objet d’un autre article (ou pas).

Etape 3 : invitez votre collègue, qui a toujours les pieds dans l’eau, à partager un petit cocktail.

On est d’accord : pas d’alcool au boulot. Par contre, en fouillant dans le frigo, vous trouverez votre bonheur pour improviser un petit cocktail. Pour ma part, j’ai trouvé quelques fruits congelés, une bouteille de cidre sans alcool entamée (souvenir d’une fête d’anniversaire entre collègues) et j’ai arrosé le tout d’un peu de shweppes tonic. Effet de surprise garanti ! Avec une petite play-liste lounge sur youtube (Gemini de Sven Van Hees, boulevard de Saint-Germain) c’est encore plus frais !

Etape 4 : continuez à vous rafraichir tout au long de la journée.

Buvez beaucoup d’eau. L’équivalent d’un verre toutes les 15 à 20 minutes à ce qu’il parait. Avec un petit rappel griffonné sur votre bureau, cela devient systématique. Pour la sensation de fraicheur : un peu de brume parfumée. Moi j’adore la brume pour le corps Karma de Rituals qui a la même odeur que ma crème solaire ! Plus qu’à fermer les yeux pour me croire au bord de la piscine !

Et pour terminer, esquimau ? Chocolat glacé ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

No Comments

%d blogueurs aiment cette page :